Sites de rencontres généralistes

AttractiveWorld

AttractiveWorld.net, « la communauté des célibataires exigeants », a su créer le buzz lors de son lancement en 2007. En effet, un site qui s’affiche clairement élitiste, ça n’a pas été au goût de tous. Pourtant, la recette a fait mouche puisque le site rassemble aujourd’hui près d’un million d’utilisateurs et est l’une des plates-formes de rencontres les plus connues grâce à des campagnes de grande ampleur et une couverture presse importante.

Au niveau du fonctionnement, l’inscription se fait comme sur n’importe quel autre site de rencontres. C’est au niveau de la validation du profil qu’il y a changement. Sur une période de trois jours, les membres fondateurs et abonnés du sexe opposé votent – en se basant sur votre photo, mais ils peuvent aussi vous poser des questions – pour décider si vous êtes ou non qualifié pour rejoindre la communauté. Officiellement, le critère physique n’entre pas en compte et personne ne peut être refusé pour le seul motif de son apparence. L’évaluation doit se faire sur l’éducation, la culture, la classe sociale. Cependant, on se doute que la réalité est quelque peu différente.

Pour le prix relativement élevé (50€ en moyenne pour un mois), le site se doit d’offrir un service impeccable. Côté fonctionnalité, les fiches sont très détaillées mais de moins en moins remplies par les membres. Le système de messagerie est simple et classique avec la possibilité de savoir si un message a été lu. Le site propose aussi un forum de discussions, ce qui est assez rare. Un calendrier des évènements est aussi disponible, où les membres peuvent participer à des sorties et rendez-vous proposés par d’autres inscrits. Pour le moteur de recherche enfin, il est basique et s’il permet les filtres, impossible par exemple de trier les abonnés en lignes de ceux qui ne sont pas connectés.

Si le site fonctionne autant malgré les fonctionnalités basiques par rapport au coût, c’est pour le filtre à l’entrée. En effet, les célibataires qui souhaitent rencontrer dans le même cercle social que le leur sont plus nombreux qu’il n’y paraît. S’ils peuvent se permettre d’être sélectifs, alors pourquoi se priver ? Malheureusement, ce raisonnement un peu élitiste les prive de nombreuses rencontres potentielles.

Témoignage
Une internaute dit même que grâce à ce site elle a pu retrouver un homme pour qui elle a eu le déclic mais à qui elle avait oublié de demander ses coordonnées. Les pseudos étant suffisamment explicites, les retrouvailles ont été rapides. Après quelques échanges épistolaires qui leur ont permis de se connaître et d’apprendre à s’apprécier, leur histoire s’est concrétisée avec un emménagement et la construction d’une grande famille recomposée. Le déménagement a même été offert par un professionnel.

Meetic

Meetic.fr s’impose dans le milieu de la rencontre en ligne comme le leader européen du marché. Avec plusieurs millions d’utilisateurs par jour, il représente aujourd’hui le plus grand bassin de célibataires du net avec des dizaines de milliers de nouveaux arrivants par jour. Si cette base de données lui permet d’assurer sa position, c’est aussi un inconvénient pour certains membres : l’ambiance « supermarché de la rencontre » n’est pas toujours au goût de tout le monde.

Si l’inscription est gratuite, tout est par la suite fait pour pousser l’utilisateur à payer. Il peut envoyer un message gratuitement mais pour voir la réponse, il lui faudra s’abonner et débourser en moyenne 17€ par mois, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme. Ces méthodes sont beaucoup décriées, mais elles sont efficaces : le site compte près de 600 000 abonnés qui paient. De plus, il semble que Meetic sache satisfaire ses clients puisque seulement 15% d’entre eux quittent le navire chaque année.

Pour maintenir une clientèle fidèle et nombreuse, Meetic propose de nombreux services payants ou accessibles par forfaits : les recherches avec filtres, l’enregistrement de ses recherches, le chat en visio, les emails, le gestionnaire d’absence, la gestion de vie privée – qui peut vous voir en ligne ? –, les accusés de réception, les mises en avant sur la page d’accueil, etc. La recette semble efficace, puisqu’il y aurait eu près d’1,2 millions d’unions pour 60 000 bébés en Europe grâce à Meetic.

Concernant la population, on discerne trois catégories d’utilisateurs : les jeunes, tout d’abord, qui recherchent souvent une amourette ou une histoire d’un soir. Les seniors sont aussi présents, ils ont généralement déjà été en couple et souhaitent aujourd’hui reconstruire quelque chose de stable. Enfin, le cœur de cible, les 25-40 ans, représente à peu près la moitié des abonnés.

Témoignage
Beaucoup d’internautes s’inscrivent sur ce site sans croire vraiment à de possibles résultats. Mais les divers témoignages montrent qu’il suffit parfois d’un regard sur une photo pour que la magie opère. Bien des couples ont commencé une histoire simple par un banal échange de messages anodins, qui, petit à petit, ont évolué vers des propos plus intimistes. Quand la relation prend une tournure vraiment sincère et sérieuse, les kilomètres ne sont plus des obstacles. Ainsi, si la rencontre tient ses promesses, il n’est pas rare de voir des inscrits changer de travail et déménager pour se rapprocher les uns des autres, voire de s’établir ensemble pour faire un bout de chemin en commun. Des familles se forment et peuvent s’agrandir au gré des naissances.

Tiilt

Tiilt.fr, petit nouveau des sites de rencontres, a fait une entrée fracassante sur le marché de la rencontre en ligne avec une campagne de publicité de grande envergure. Que ce soit à la télévision, sur les réseaux sociaux ou sur les sites de video on demand, le site de rencontres est partout et drainerait déjà plusieurs 11,3 millions de visiteurs uniques par mois depuis son ouverture en 2011 et se positionnerait comme le 20ème groupe Web français selon un sondage mené par Médiamétrie/Nielsen.

Le site nous promet « l’amour avec deux grands i », on ne sait pas tellement ce que cela veut dire mais peu importe. Il se positionne en tant que concurrent direct de Meetic et propose des rencontres sérieuses pour célibataires de plus de 25 ans. Pour séduire les clients, l’inscription est gratuite. Seulement, si par la suite l’utilisation reste sans frais pour les femmes, les hommes devront débourser entre 30 et 15 euros par mois après les trente premiers jours selon la durée de leur engagement. Beaucoup se sentent alors frustrés de pouvoir contacter une personne mais de devoir forcément payer pour lire sa réponse et poursuivre la conversation. Cependant, c’est un modèle économique très courant qui est majoritairement accepté des abonnés. Le problème vient surtout du fait que le site qualifie de « compte prenium » l’accès aux fonctions de base.

De plus, Tiilt a pour habitude d’envoyer par mail des profils qui pourraient correspondre aux abonnés. Bonne initiative, si ce n’est que ces profils ne sont pour la plupart pas remplis. Comment alors déterminer les affinités ? Le moteur de recherche laisse aussi à désirer, avec des recherches pas toujours très précises et des filtres pas toujours très efficaces. Enfin, lors de la réception d’un message, le délai peut être de plusieurs heures avant que vous ne soyez prévenu. Ce qui laisse largement le temps à votre correspondant de se déconnecter !

Cependant, Tiilt propose une interface claire et ergonomique pour un prix raisonnable. Il semble que malgré ces quelques soucis, le site séduise de plus en plus de célibataires !

Témoignage
Les utilisateurs sont malgré tout contents des services de ce site. Le coup de foudre existe aussi sur Internet, ainsi qu’en témoignent certains internautes mis en relation grâce à « tiilt.fr ». Souvent proches géographiquement, les rencontres se font plus facilement, l’envoi des profils étant souvent un premier filtre, évitant ainsi les déceptions à répétition. Des couples se sont déjà formés, faisant un bout de chemin ensemble.